Les boisettes

Un peu plus sur Les boisettes

J’ai débuté le travail du bois en sculptant des petites pièces au couteau. Je me suis très vite lancée dans l’élaboration de bijoux. Depuis 2015, j’ai troqué le couteau pour un Dremel. Cela m’a permis de sculpter des essences plus variées et d’étoffer ma production. Il est important pour moi de proposer des créations fabriquées à partir de matières premières issues de productions réfléchies et durables. C’est pourquoi je m’attache à détailler les matériaux utilisés pour chaque bijou ainsi que leur provenance : Bois d’Ardèche issus de coupes d’élagages et de forêts gérées durablement ou bois d’élagage que me fournissent des particuliers dans le Lot et les Cévennes. Les apprêts métalliques sont fabriqués en France, en laiton sans nickel. Pour le reste, il s’agit essentiellement de matériaux de récupérations : chutes de cuir, de tissus, graines et coquillages ramassées ici et là.

Le bois est un matériau que j’affectionne tout particulièrement. Chaque pièce est sculptée puis poncée à la main, parfois pyrogravée ou laissée brute. Je protège le bois avec de l’huile dur de soja produite en France. Chaque essence à son odeur, son touché, son veinage propre qui lui confère une beauté particulière. Le bois reste donc le fil conducteur dans mon travail. Cependant j’aime énormément l’association de matières, on trouve donc aussi au sein de mes réalisations tissus, dentelles, cuir, perles de terre, de verre, graines, métal… Pour ce qui est de mes inspirations, elles sont très diverses et évolutives. J’aime particulièrement travailler dans des rondelles de bois, qui me permettent de laisser de l’écorce et d’avoir quelque chose de très « nature brute ». Je réalise aussi des bijoux d’inspiration amérindienne, ethnique, ou plus épurés et géométriques.

Mes créations